DE FRANCE AUX USA … LES PREMIÈRES IMPRESSIONS !

Voilà déjà deux semaines que j’ai quitté ma vie, ma famille, mes amis. Deux semaines en réalité mais j’ai comme une impression d’être ici depuis une éternité !

Par où commencer ? …

 

L’ARRIVÉE CHEZ LA HOST FAMILY

 

J’ai pris la route le 12 septembre 2015 dans un mini bus tout à fait inconfortable… Oui faut le dire. Nous n’étions que 6 à partir pour l’État du Maryland et par conséquent nous n’avions pas eu la chance d’avoir un big bus agréable. Oui parce-que ce n’était pas des petites minutes qui nous attendait mais bien 5h de bus. Chaleur étouffante, épuisée encore par le décalage horaire les 5h sont néanmoins passées vite puisque j’ai dormi la plupart du temps (ouh l’insociable ^^).

Arrivée à bon port sous la pluie ce fut avec beaucoup de nervosité et d’excitation que je rencontrais mes host ! Déjà tellement adorable, Addie et Gehrig m’avaient dessiné de jolies pancartes de bienvenue ! Suite des présentations nous nous sommes mis en route pour la maison qui deviendra la mienne pour 1 an !

Après quelques minutes à être (oui, très) stressée dans la voiture, l’échange se passa bien grâce à Courtney (ma host) qui m’a gentiment fait la conversation et mise à l’aise. Je me sentais déjà à ma place et on continua avec la visite de la maison.

Les maisons se ressemblent assez d’extérieur (imaginez-vous Wisteria Lane pour les connaisseurs de Desperate Housewives en un peu plus petit et voilà vous verrez où est-ce que je vis :)).

 

LES PREMIERS JOURS

 

De travail ? Oui car à défaut des magnifiques photos de nos voyages, nous sommes « au pair » avant tout et c’est un travail ! Pour ma part je le prends vraiment comme une chance de pouvoir partager nos cultures et espérer devenir un membre à part entière de la famille. Je suis venue ici avant tout pour créer une relation « grande sœur » avec mes kids et j’espère qu’ils le ressentiront aussi comme ça.

La semaine, l’emploi du temps est simple : wake up des enfants à 7h avec 1h de battement pour prendre le petit déjeuner, s’habiller, papoter, rigoler et HOP go pour le bus qui les prends à 8h15. Me voilà alors en temps libre jusque 15h. Ensuite je les récupère au bus, ils ont un temps libre de 20min pour lire et ensuite devoirs ! Le temps de boucler tout ça il est généralement 16h. Ensuite c’est libre à eux de ce qu’ils veulent faire. Jouer dehors avec leurs amis, jouer ensemble, faire du vélo, tester de nouveaux sports (pour moi comme le hockey :)), jouer aux jeux de société. Tout dépend du temps et de leurs envies :). Le diner, ici, est à 17h/18h … Oui, oui, vous ne rêvez pas ! Là à été pour moi un vrai changement. Nous faisons totalement l’inverse en France : ici le lunch qui correspond au midi c’est un sandwich, pas grand chose et le diner est plus élaboré ! Il a fallu prendre le rythme mais on s’y fait vite je vous assure !

 

ET MON RESSENTI DANS TOUT ÇA ?

 

Les premiers jours n’ont pas été simples. Il faut s’adapter à un nouveau mode de vie, à une maison qui n’est pas la votre, à leurs règles de vie (très similaires aux miennes), à toute une nouvelle vie et surtout à la langue !! Là est mon point faible. Malgré tout, au bout de 2 semaines, les comprendre devient de plus en plus correct et mes phrases « basiques » commencent à venir seules dans ma tête. Néanmoins j’ai vraiment un frein pour parler. Je me mets aussi beaucoup de pression et la culture française n’aide pas. Nous sommes plus souvent à juger les gens et à se moquer des erreurs alors qu’ici ils sont très ouverts d’esprit et leur mot d’ordre et « essaye » ! J’adore cette mentalité et mes hosts mettent vraiment à l’aise. Leur simplicité, leur sourire, tout ne peut que m’aider à franchir cette barrière.

Aujourd’hui je me sens bien dans cette famille, je me sens intégrée comme il se doit et je les aiment tous déjà :).

 

COMMENT S’AMÉLIORER … EN ANGLAIS ?

 

En choisissant Cultural Care pour mon année en tant qu’au pair vous devez valider 6 crédits ce qui équivaut à 72h de cours. Vous avez le choix entre différentes matières et je ne vous parle pas des matières en France. Ici les cours peuvent passer par des cours de Photographie, de sport, de dance ou même de criminologie. Tout ça fait bien rêver mais je pense qu’avant tout, pour moi, ce sera cours d’anglais et intensif ! Nous pouvons choisir pas mal d’universités aux alentours. Pour l’anglais il suffit de voir si l’université est éligible aux « crédits » et, ensuite, passer un test afin d’être dans une classe du même niveau que vous. J’ai commencé à regarder et des cours intensifs les soirs pourraient être intéressant. Des cours toute la semaine pendant 4h et 4 semaines. Quand je vous disais que c’était intensif ;).

 

ET … HOMESICK OR NOT HOMESICK ?

 

Mon choix de partir date de janvier 2015 et ma décision a été murement réfléchi.

Le homesick peut bien-sûr arriver à n’importe qui et n’importe quand. Mais quand on est préparé à un tel changement de vie et que tout est totalement réfléchi je pense qu’on peut facilement y faire face. Je suis très attachée à ma famille en France et le manque commence à se faire ressentir petit à petit. Mais aujourd’hui, grâce aux nouvelles technologies, nous pouvons palier au manque et ainsi se voir assez souvent avec tout le monde ! Merci Dieu, j’ai des parents « connectés » aujourd’hui :). Et quand on peut voir d’aussi loin ses grands-parents, sa grande sœur, son chéri, ses cousins/cousines d’amour et ses amis, on repart toujours gonfler à bloc ! Je les remercie énormément d’être là pour moi et de me suivre dans cette grande aventure ! Je sais que grâce à leur soutient et ma détermination cette année sera merveilleuse et je pense que j’en ressortirais bien plus forte !

 

EN PLUS D’UN MÉTIER, C’EST LA CHANCE DE VOYAGER !

 

Grâce aux week-ends et au temps libre il est agréable pour les aux pairs de se faire de nombreux voyages. Durant l’année je pense m’attaquer à toute la côte Est et pourquoi pas me faire un petit Road Trip en fin d’année vers le sud-ouest.

USA MAP

 

Mon voyage idéal serait :

  • San Antonio, au Texas
  • Sante Fe, au Nouveau Mexique
  • Painted Desert et Grand Canyon, en Arizona
  • San diego et Los Angeles, en Californie

 

Regardez-moi ces paysages… Mon rêve, vraiment …

 

Je sais, effectivement, qu’il me faudra faire des choix pour tous ces Etats mais je croise les doigts pour voir un maximum de choses qui émerveilleront mes yeux, mon cœur et créer des souvenirs inoubliables !

 

– SEE YOU SOON –

You may also like

2 commentaires

  1. Ha ça fait plaisir de voir des articles par ici ! Je te revois encore dire « mais moi mon blog je l’animerai quand je serai aux Etats-Unis! », ça me paraissait tellement loin quand tu en parlais. Mais ça y est, tu y es !! Je suis très contente pour toi, d’autant plus que tout se passe bien dans ta famille d’accueil. C’est une expérience de fou que tu es en train de vivre, ça fait vraiment envie ! Nous on pense bien à toi, surtout quand on doit faire des préz en groupe à l’école^^, mais crois-moi tu ne rates rien ! Gros bisous et ENJOY ! 😀

    1. HAAAAAAA ça fait trop plaisir :). Je suis sûre aussi que tu te disais « jamais elle prendra le temps d’écrire » (je t’avoue qu’en tout cas moi c’est ce que je pensais et je n’aime toujours pas écrire….). Je pense que je ne réalise toujours pas que je suis, ici, aux USA. Mais quand je vois vos snaps les chipies bah j’suis triste de pas être avec vous !!!!!! c’est vraiment gentil en tout cas :). Moi aussi je pense bien fort à vous. COME HERE DURING YOUR HOLIDAYS 😀

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *