Un an…et maintenant ?

Après un an c’est…

  • Avoir découvert 12 États et ainsi exploré près de 30 villes, pris 6 fois l’avion et parcouru des milliers de km en voiture. Voyager fait rêver mais n’est pas impossible. Tu peux découvrir tellement de choses autour de toi, il faut juste se bouger et s’en donner les moyens. L’Amérique c’est grand, oui, et je ne pourrais pas tout explorer. Néanmoins j’ai un objectif: partir loin une fois par mois pour ainsi découvrir un maximum d’États. Mais voyager ne signifie pas seulement l’avion et les gros hôtels. Loin de là. Ici je me suis découverte une âme d’aventurière et maintenant c’est les voyages en sac à dos, en auberge de jeunesse, en marchant des kilomètres et surtout voyager c’est prendre la voiture du jour au lendemain, faire des heures de route juste pour aller s’évader et explorer. Tout ça, ça ne me fait plus peur!

  • Avoir trouvé une seconde famille de l’autre côté de l’Atlantique. Après 365 jours aux côtés d’une famille je pense que, tous, on s’attache et on devient un peu un des leurs. Bien-sûr ce n’est pas le cas pour toutes les aux pairs et j’ai eu la chance de vivre avec des personnes accueillantes, généreuses, encourageantes et SURTOUT de la même mentalité que la mienne. Je pense que ça a fait réellement toute la différence. On me demande souvent comment trouver SA famille d’accueil quand on commence les démarches en France. Il n’y a pas dix milles questions à se poser. Lorsque tu te retrouves dans le profil de la famille, que tu aspires aux mêmes activités que les enfants, que les règles de vies de correspondent il faut juste foncer ! Je leur ai toujours dis que pour moi ils sont mes parents clonés en version américaine et ça c’est la meilleure chose que cette expérience m’ai donnée. Je me sens bien et épaulée des deux côtés.
  • Avoir progressé en anglais. Bon un peu la base de cette aventure: apprendre l’anglais en immersion totale. Comme beaucoup me l’ont dit, oui l’immersion est le meilleur moyen pour progresser en anglais. Maintenant je peux suivre et avoir une conversation des plus normales, aller au ciné, regarder la télé, aller n’importe où et me débrouiller. Il me reste encore beaucoup à apprendre mais aujourd’hui, je me sens à l’aise et fière de mon parcours. Tout le monde est capable à partir du moment où tu en as réellement envie.
  • Avoir des contacts du monde entier. Cette expérience te forge et te permet de rencontrer des personnes tout aussi étrangères que toi. Certaines deviendront de véritables piliers dans cette expérience, d’autres seront d’ordres professionnels et d’autres seront des coups de vents. Après 365 jours à explorer l’Amérique j’ai pu rencontrer des personnes formidables du Mexique, Brésil, Colombie, Amérique, Canada, Suède, Finlande, France…
  • Faire une pause et avoir de nouveaux projets. Oui j’ai tout quitté et tout arrêté du jour au lendemain en France. Je n’ai pas fini mon Master, j’ai stoppé mon alternance, mais après un an expatriée, cette aventure aura été la meilleure décision que je n’aurais jamais pensé prendre. On peut appeler ça une pause, moi je prend ça comme une ouverture d’esprit et une envie d’explorer de nouveaux horizons. C’est apprendre une nouvelle culture, vivre avec et développer des compétences interculturelles. Ça m’a aussi permis de faire un tri, de me recadrer, me poser et savoir définitivement où me diriger professionnellement. Pleins de projets en attente et qui seront prêts à se développer à la fin de cette aventure.
  • Avoir des vacances toutes trouvées! On va pas se mentir, voyager on y prend goût ! Que ce soit après avoir économisé assez pour s’offrir la destination de rêve ou partir du jour au lendemain explorer, maintenant je sais ce que je veux visiter, où aller et ça pour des années… Je rêve d’Australie, de l’Alaska, d’Italie, de Grèce, du Portugal, de Thaïlande, d’Inde….Bref je pense avoir assez d’endroits en tête pour toute ma vie 🙂
  • Devenir indépendante et mature. Être au pair ce n’est bien-sûr par le job de rêve mais c’est celui qui te permet de devenir plus indépendant et t’apporte plus de confiance en toi. Pour moi ça aura complétement changé ma façon de penser, de grandir. C’est un changement de vie dans tous les sens. Je ne changerais en rien cette expérience si enrichissante!
  • Prendre le temps de partager et de conseiller. Oui parce-que cette expérience c’est avec vous qu’elle grandi. C’est mon implication dans ce blog qui est un peu né par hasard, cette page Facebook où j’essaye de vous faire rêver. C’est du temps à écouter les gens, à essayer de les conseiller, les encourager, les renseigner. C’est montrer à tous qu’avec peu on peut aller loin. Qu’avec envie et courage on en est tous capable! Non je n’ai pas la chance d’être ici. Oui je m’en suis donnée les moyens. Et oui je ne répéterai ces mots jamais assez ;).

`

 

« IF YOU WANT SOMETHING YOU NEVER HAD,

            YOU HAVE TO DO SOMETHING YOU’VE NEVER DONE »

You may also like

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *